Le dimanche, en mangeant mes croissants, j’écoute généralement on va déguster sur France Inter et je salive en me réfléchissant au nombre de restaurants ou de recettes qu’il faudra que j’essaie un jour. Parfois je finis par essayer, mais le plus souvent, j’oublie.

La semaine dernière, il était question de lait cru. J’adore le lait. Chaque weekend, je voyais des bouteilles de lait cru chez mon fromager, mais je n’avais jamais osé en acheté, faute de ne savoir quoi en faire. Cette semaine, j’ai franchi le pas et j’ai acheté une bouteille pour faire un riz au lait. Non que ça me rappelle des souvenirs d’enfance : chez la grand-mère, on mangeait plutôt des crêpe. D’ailleurs, pour tout dire, je n’aime pas trop le riz au lait (bon, sauf celui de P*). Bon, je n’aime pas la cannelle, ça aide pas. Mais là, j’ai entendu que la recette, c’était plutôt du lait au riz, alors j’ai eu envie d’essayer.

Riz au lait très crémeux dans un bol

Riz au lait très crémeux


Riz au lait très crémeux

Ingrédients (pour 6 parts)

  • 1 litre de lait cru
  • 80g de riz à risotto
  • 70g de sucre
  • 1/2 gousse de vanille coupée en deux

Préparation

Verser le lait dans la casserole avec la vanille fendue et porter à ébullition (enfin, à frémissement plutôt).

Verser le riz (ni rincé, ni passé une fois dans l’eau bouillante) et le sucre,  mélanger.

A ce moment, la recette indique de faire cuire deux heures dans un four à 130°C en mélangeant deux ou trois fois. N’ayant pas sous la main de cocotte allant au four, j’ai fait cuire une bonne heure dans une casserole à fond épais et à feu très doux pour maintenir le frémissement, à couvert, en mélangeant toutes les 10 minutes environ.

Laisser refroidir un moment (jusqu’au lendemain si vous pouvez attendre jusque là).