Il y a les soupes des jours de flemme, celles dans lesquelles on passe un peu tous les légumes qu’on a sous la main et qui ont finalement toujours un peu le même goût, la faute aux habitudes de fonds de placards. Et puis il y a les soupes prévues, celles pour lesquelles ont fait spécialement les courses, et qui sont bien meilleures.

Après une semaine à Rome (on en reparlera) à manger des pâtes, des glaces et des pizzas, j’avais très envie d’une soupe. J’avais aussi envie de légumes estivaux. J’ai donc préparé ma soupe de tomates-mais-pas-que, et j’avais envie de poser la recette ici.

Bol de soupe de tomate

Ma soupe de tomates


Ma soupe de tomates

Ingrédients (pour 6/8 portions)

  • 1kg de tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 bulbe de fenouil
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de céleri
  • 3 pommes de terre
  • Le jus d’1/2 citron
  • Pour la déco : 1 cuillerée à soupe de crème fraîche par bol

Préparation

Verser un filet d’huile d’olive dans un fait-tout et ajouter dans l’ordre, les légumes épluchés et coupés grossièrement (je les prépare au fur et à mesure) : l’oignon, le fenouil, le poivron, le céleri (auquel j’enlève soigneusement tous les fils), l’ail, les pommes de terre et enfin les tomates concassées.

Verser le jus de citron sur la préparation, puis recouvrir de bouillon.

Laisser frémir une bonne demi heure avant de mixer.