Il y a quelques années, je ne jurais que par Berthillon. Il y a quelques années, je n’aimais pas les glaces à la pistache. Puis j’ai découvert Grom.

Situé entre l’étudiant Odéon et le un-peu-snob Saint Germain des Prés, Grom propose une sélection de glaces italiennes terriblement addictives. Il faut dire que chez Grom, on ne lésine pas sur la qualité des produits : une sélection rigoureuse des variétés et productions est effectuée, et tout est bio et de saison. Par ailleurs, les recettes sont très généreuses en fruits ou chocolat, si bien que lorsqu’on prend un sorbet melon, on a l’impression de croquer dans un melon glacé rendu onctueux et que la glace à la pistache est juste incroyable.

Grom – Melon-myrtille

Grom – cornet Melon-myrtille

Lors des chaudes journées d’été, la file d’attente peut paraître longue, mais le service est organisé de manière à neutraliser les boulets, ce qui place Grom encore plus haut dans mon estime. Comment réussissent-ils cet exploit ? Trois à quatre personnes sont au service, chacun encaisse puis sert un client, laissant la place à un autre vendeur pour s’occuper du client d’après. Résultat, quand un boulet se présente, il occupe certes un vendeur un moment, mais ne neutralise pas l’ensemble du service.

Grom
81 Rue de Seine 75006 Paris
Lun/Mar/Mer 12:00-23:00 – Jeu/Ven/Sam 12:00-24:00 – Dim 11:00-23:00
30 minutes de moins les mois d’hiver