Peut-on dire que j’ai repris le blog sans japonaiserie ? Vous avez raison, je ne pense pas non plus. Cette fois-ci, point de 2eme arrondissement parisien, car c’est à Strasbourg, non loin de la cathédrale que se niche cette petite perle de restaurant, repéré sur le fil instagram de piment oiseau.

Chez (à ? au ?) Matsumotoya, on mange surtout des soba. Très bons. Mais la carte du seul « vrai » japonais de Strasbourg compte également un large choix de grands classiques nippons. Et si on veut pousser l’expérience à fond, on peut même manger sur les tatamis… et goûter du natto. Mais on ne va pas se mentir, ce n’est pas super super confortable… et le natto… c’est… particulier. Comme la Marmite, on aime ou on déteste. Les vrais savent.

Matsumotoya - Soba

Matsumotoya – Soba

C’est le ventre grondant (j’exagère à peine) que nous sommes arrivés au restaurant. Je ne sais pas si c’était la léthargie du mois d’août, mais le moins que l’on puisse dire est qu’on a mis looooongtemps avant de passer commande : nous avons lu le menu, relu le menu, re relu le menu, changé d’avis 12 fois pour revenir à nos premières décisions, relu le menu encore, avant que l’on vienne prendre notre commande. Le service des plats a ensuite été à l’avenant : lent et erratique avec une ou plusieurs erreurs par personne (8 menus, 8 soupe miso, c’est quand même pas compliqué, non ?). Mais, en dehors de la soupe miso trop salée, l’ensemble était excellent et j’ai passé un chouette moment, alors je leur en veux pas trop. Le budget est relativement raisonnable, avec 20 à 25€ par personne.

Matsumotoya
13 rue des veaux, Strasbourg – +33 3 88 37 03 22
tous les jours 11:30 – 14:30 & 18:30 – 22:30