Heimat. En allemand ça veut dire home, qu’on traduit en français par chez soi, mais qui est tellement moins fort.

Le 12 Novembre, je racontais ici que j’aimais beaucoup Le Café de la Danse. Je peux écrire la même chose du Bataclan où j’ai passé de nombreuses soirées formidables. Comme beaucoup, je suis restée sans voix et je me suis demandée pourquoi tout ça. Mais aussi, je ne me suis jamais sentie autant parisienne.

C’est peut être pourquoi, pour notre habituel restaurant d’anniversaire j’ai eu envie de découvrir Heimat. En tout cas nous nous sommes donc retrouvées par un vendredi soir glacial, dans un Paris quasi désert.

J’ai commencé par des linguine au homard et citron fort bons.

Heimat – assiette de linguine au homard

Heimat – linguine au homard

Nous avons continué, A* par une canette au aux figues et au chou…

Heimat Canette aux figues et au chou

… et moi par du tombe au chou rouge et chou fleur.

Tombe aux choux rouge et fleur

J’ai terminé par une composition fraîche et très réussie autour du pomelos, avec des madeleines au sésame et une crème glacée délicieuse à la bergamote.

Heimat - dessert autour du pomelos

A* quant à elle a choisi la déclinaison autour du potimarron, de la mangue, du pain d’épice et de granny smith. Je n’ai pas pris la photo parce que la lumière tamisée de l’endroit de rendait pas bien.

Côté portefeuille, c’est tout à fait dans la veine de ce qu’on trouve pour des restaurants de cette gamme, soit une 60aine d’euros pour un repas avec un verre de vin.

Heimat
37 rue de Montpensier 75001 Paris – +33 1 40 26 78 25
Le midi du mardi au vendredi, le soir du mardi au samedi